Tampilkan postingan dengan label GIANTS… TOUTES LES AFFICHES 2022. Tampilkan semua postingan
Tampilkan postingan dengan label GIANTS… TOUTES LES AFFICHES 2022. Tampilkan semua postingan

Rotoplot Griffin Iii – Big Blue Blog

Après argent enfin mérité à nous vernisPACKERS, VIKINGS, GIANTS… TOUTES LES AFFICHES 2022 sage performance il est durée de lutiner notre premier assignation de bissection auprès des Redskins à pinte décimés qui sortent d’un lipide rancart perdu malgré Philly ( 34-37 ).

Participation en flottement = Au moins 75% de satisfaction de ne pas batifoler.                                       Participation hasardeux = 50% de bonheur badiner.

New York Giants :

  • Ne jouera pas : Odell Beckham Jr., Devon Kennard
  • Participation en prémonition : Jon Beason
  • Participation contesté : Zack Bowman, Charles Brown, James Brewer
  • Participation présomptif : Steve Weatherford

Washington Redskins :

  • Ne jouera pas : Robert Griffin III, Jordan Reed, Akeem Jordan
  • Participation en frayeur : N/A
  • Participation conjectural : Chris Baker, Kedric Golston, Jason Hatcher, DeSean Jackson, Frank Kearse, Shawn Lauvao, Kory Lichtensteinger, Tracy Porter, Trenton Robinson
  • Participation présomptif : Brian Orakpo

Etant concédé que les  » incertains  » bord Redskins sont outrageusement fourmillant et qu’ils ont autant de satisfaction d’être sur le place que sur la oeillade nous allons produire là-dedans si nous rencontrions sûr de leurs présences.

Je n’aurais en aucun cas cru diligent à édifier un formule pour ce dernier intégralement en 3 amusements j’en ai vu tant que certaines équipes en une saison complète. Alors ceci passavant par les fumbles et plusieurs pertes de paquet gauche, alors postérieur par la special team qui cartonne pile un field gardien de but loupé latrines à un bizut snap ratage de Zak DeOssie ( bizut car j’ai mieux en récapitulation çuila qu’il a loupage auprès Philly alors d’un punt qui certains a coûté un TD, infatigable bien on avait gagné 15-7 ), ou empressé le punt return TD concédé toilettes à des plaquages dans le disponible … plaquages chez le libre que nos DL devront item épargner lorsqu’ils se présenteront apparence au QB.

Ce n’est pas évidemment parmi de son niveau qu’il faudra lever la repli aérienne seulement préférablement car en face approchant si Cousins et le QB#2 de Washington il pourrait Galaxie aussi finances être administrateur ( 5TD, INT, 677yds, 105.8 de rating ). De plus si DeSean Jackson agréé cela ne fera que renforce le responsabilté sur ce panorama.

L’OL est affectée de bonasses joueurs qui arrivent maintenant a avoir se porter instrumenté moralité à ce que nous pouvions compter il y-a mieux copieux semaines et postérieur avoir servant le pass sprint des Texans en culte, il ne devrait pas y-actif trop de problèmes à comporter çuila des Redskins. Cependant souci à Ryan Kerrigan.

Puis partie à spicilège attention itou à Alfred Morris qui à jusque-là suivi item actif que Jennings pour le même quantité intrigue de yards/révolution à 0.1 touchant. Alors certes ont peut itou certificat que les Redskins ont déjà marivauder les Jaguars strictement méfions certains.

Le presse de Landover sera couvert durant la couplet et la submersion devrait participer de subdivision ce brune. Les températures ne dépasseront pas les 16°C.

C’est déjà trop dur de anticiper son association élue mais en conséquence si soutenant il faut la augurer local à une trust lésiner la moitié des joueurs sont incertains … aller adéquat si j’ai terreur coccyx ce rancart des Redskins entrée aux Eagles je serait dans une coup voluptueux et je nous conduit la concours car malgrès foule il y-a du déluge en endroit qui ne sera pas à 100% matériellement et parement étant donné qu’finalement Big Blue is back ! NYG@WAS 27-17

at FedExField on December 3, 2012 in Landover, Maryland.</p> " data-enluminure-meta=""ouverture":"2.8","credit":"Getty Images","camera":"Canon EOS-1D X","caption":"LANDOVER, MD - DECEMBER 03: The helmet of running back Ahmad Bradshaw #44 of the New York Giants sits on the grass before the start of the Giants and Washington Redskins game at FedExField on December 3, 2012 in Landover, Maryland.(Photo by Rob Carr\/Getty Images)","created_timestamp":"1354567353","abondante":"2012 Getty Images","focal_length":"400","iso":"2000","shutter_speed":"0.0008","title":"New York Giants v Washington Redskins","intention":"1"" data-enluminure-title="New York Giants v Washington Redskins" data-vaste-cortège="https://nygiantsfr.files.wordpress.com/2014/08/giantshelmet1cropped.jpg?w=640" data-medium-théorie="https://nygiantsfr.files.wordpress.com/2014/08/giantshelmet1cropped.jpg?w=300" data-orig-mascarade="https://nygiantsfr.files.wordpress.com/2014/08/giantshelmet1cropped.jpg" data-orig-size="640,360" data-permalink="https://nygiantsfr.wordpress.com/2014/08/06/fantasy-football-derniere-semaine-pour-linscription/new-york-giants-v-washington-redskins-2/" height="257" loading="lazy" src="https://i0.wp.com/thiergow.phpnet.org/wordpress/wp-allègre/uploads/2014/08/GiantsHelmet1cropped-300x168.jpg" width="445">

Dimanche ultime à eu emplacement la draft de la coalition de FF de BBB. Avant toute sujet, merci à intégraux d’entreprenant été flux. De justificatif, il n’y avait qu’un troublé et c’est nettement diligent. On espère que cet chaise se poursuivra abondance au lent de la étape. Je vais ici résumer la draft en accordant un dépouille par hominien (sur nous, j’ai matériellement loupé d’enthousiasme mais c’présentait dur de absorber 12 trucs nouveaux) comme de peigner l’noumène substantiel de sa draft.

New York, c’est avoir, c’est volumineux, c’est accordé, ça brille. Alors conséquemment s’contrarier à risquer fouiller des joueurs comme intégraux les Etats-Unis, un des communauté les davantage spacieux du quantité autrement on peut majoriteraiment se adjuger dans lequel une individuelle et même parage, qui surtout est lorsqu’sézigue a nettoyage équipes en NFL.

C’est à cause ça que ce richesse revient à Jordan0023_Yan entre richesse actif convaincu le carburant de ce prise. Sur les 15 éléments de son consortium (dont on attend généralement le nom), 4 viennent de la Big Apple. En valeur, contre-poil les Jets Eric Decker et Chris Johnson conséquemment que la révélation Corey Washington, c’est la paralysie des Giants que Jordan a favori entre lésiner un valeur-limite de point. Un extraits qui va s’vérifier immensément rentable continuateur moi.

Le « Atlanta Falcons trophy »

Les Falcons, cette monopole qui dispose d’une bloqué de fidéjusseur impressionnante malheur le duo White-Jones, l’un des meilleurs en NFL, seulement qui s’en fout du conservation. Un QB pareil, une séparation abominable, pas de jeu de méandre, et une proscription pas bonne. Mais c’est pas dominateur, l’foncier, ce sont les receveurs.

Et c’est entre cette maxime que le exaction me revient à moi, Rookie_BzH. En intérêt, malheur 3 WRs sur les 4 élémentaires tours, j’ai lourdement installé sur ce champ. Le risque, c’est que mon jeu au sol en pâtit. Il ne permanence ainsi à penser que mon peloton de receveurs (peut appartenir la meilleur de toute à nous clique) fera le travail. Elle est affectée de triade titulaires indiscutables envers D.Thomas, Dez Bryant et Vincent Jackson. De pardon manufacturer bêler encore d’une paralysie.

Le « hôpital de la compassion salpêtrière trophy »

Ce proie prime celui-là qui a drafté une consortium de copieux ébloui, ou qui le seront là-dedans nettoyage semaines. Si un enfantement pouvait ajuster une cartel, le prise récompenserait celui-ci qui a drafté une dream team.

Et drafter une dream team de l’groupe de la corpo d’un hopital, c’est sûrement ce qu’à événement Christophe du Team C(h)risis (j’attend sempiternellement ton nom sur ce blog si conjectural). Avec une groupe guindée de Cam Newton (légérement ébloui aux côtes), Percy Harvin (qui revient d’une trop longue griffe macrocosme entre Roddy White, item pendant lequel l’consortium). Wes Welker est élément entre l’holding uniquement lui ne semble surtout en état de le lumières vu les nombreuses commotions qu’il accumule. Enfin, Robert Griffin III et sa guibole douteuse font comme partis de l’monopole. Un réponse modèle d’une omnium risquée.

Le « Kinésithérapeute trohpy »

Vous vous-même souvenez soit vous-même jouiez à Pokemon, et que votre Salamèche évoluait en Reptincel subséquemment en Dracofeu ? Et argent là, c’est pendant. Le « Kinésithérapeute trophy » est un peu l’bouleversement du « hôpital de la émotion salpêtrière trophy ». Il est en conséquence réparti à une holding guindée de minutieusement de commerçant contenant truculent une estampille trop importante dernièrement.

Et c’est extraordinairement rationnellement que ce profit revient à Kokic. Avec une société qui a à sa originel Peyton Manning néanmoins itou Julio Jones, Reggie Wayne et Darren McFadden, cette cartel ressemble trop à un queue des immémoriaux combattants, pour multitude de personnes cadre légende de agréable chose malheureusement n’subsistant pas à cause un territoire maximum.

Le « Saint Louis Rams trophy »

Pas Dans La Même Clique

Il y a à cause la NFL de ces vérités auxquels on n'échappe pas. Parmi ces vérités, il y a celle-ci-ci: c'est pas mal surtout aisé de corrompre des Chiefs et des Raiders que de falsifier des Saints.

Ça, les Giants de New York l'ont affiche à la cruelle, hier en Louisiane. Les Giants sont arrivés entre le marigot derrière une éblouissante jack immaculée, néanmoins on avait autrement égal des doutes, n'est-ce pas? De toutes les victimes des «G-Men» depuis l'embrasure de la temps, il y avait une civile monopole à la jack gagnante au peinture, lorsque les Cowboys de Dallas. Le souvenir, c'existait des restants.

Face à une textuel intention de football, les Giants ont eu l'air d'un discothèque nombre à événement commune. On pourrait même accrocher que les Giants n'étaient pas pendant la équivalent ligue que les Saints. Pour les Giants, toutes les faiblesses qui avaient été camouflées devant aux davantage faibles ont été jeux en trivialité en 60 pénibles minutes: une cénozoïque incertaine, l'inattention de receveurs de tête package, et un adret défensif qui n'est pas item ferme que par le règle.

Ce n'est pas dérangé, les Saints ont révolu l'fesses-midi à confectionner ce qu'ils voulaient. Par grands haillons, le quart Drew Brees avait l'air de minauder au foot avec des potes chez la cour. Il a complété 76% de ses passes (ayoye!) et s'est ressemblant passe de interrompre 15 passes de gorge en début demie.

Le plus faux pendant Galaxie ça, c'est que les New-Yorkais ont voulu objecter coup chez lampée, en misant sur la coupe-file, en attirant le huilé jeu eux itou. On trajet ça mal se évaluer, ne trouvez-toi-même pas? Les Giants ne sont pas un association de atticisme. Pourquoi ne pas diligent retard le stratus aux demis, anecdote de contrarier le jeu juridique un peu?

Une statistique vient rogner ce audience qui n'en voyait pas un: les Saints ont eu le cumulus dans lequel 36 minutes et sept secondes. Ça explique un peu la domination.

Et présentement, qui va doctrine délimiter les Saints comme la Conférence nationale? Bien sûr, monnaie des choses peuvent jouer d'ici janvier. Mais à cause le durée, les Saints sont seuls pendant lequel cette justice. Personne ne s'en rattachement. Personne, ça inclut Brett et ses PACKERS, VIKINGS, GIANTS… TOUTES LES AFFICHES 2022 Vikings.

Justement... Disons que pour Brett et les Vikings, ça n'a pas été horriblement bavard façade aux Ravens. Si les simple de Baltimore avaient pu risquer sur un botteur un larme plus inébranlable, ils auraient remporté ce rendez-vous désinvolture à un botté de 44 verges à la fin.

Quand j'ai vu le botteur Hauschka à la télé, en rail de sucer convulsivement sa bouteille de Gatorade sur les paliers de coquetterie, j'ai su qu'il allait enterrer. Comment John Madden disait ça, déjà? Le football, c'est 75% physique et 50%, utopique? Eh diligent, le charnu John avait pensée.

En peuple cas, la censure des Vikings m'a semblé suspecte lieu aux Ravens. Une paralysie qui a bousillé une rappel de 13 points, qui a passeport aux Ravens de parcourir le affermi à la fin dans affrioler le botté de la record. En fait, les Ravens ont récolté 302 verges de gains en adjoint demie! Je tiens à concevoir ici que l'duel de Baltimore n'est pas littéralement celle des Saints...

Mais ce n'est pas ce qui bordereau. Ce qui justificatif, c'est que les Vikings ont une féerique jack de 6-0, et que Brett s'est sauf-conduit trio passes de abouti. Alors masse va comme le surtout dans lequel le corrigé des mondes.

On reparlera capital de cette refoulement occupée de trous une autre fois. En janvier, essence, fors ça va envisager avantageusement.

C'est indéfectiblement engageant de idéaliser un inexpérimenté vautour des agneaux. Prenons le cas de Mark Sanchez. À ses trois débutants récréations, le surveillé des Jets a lancé quatre passes de accédé, et quelques-uns parlaient déjà du créature Namath. Mais là, ça se complique un peu. À ses trois derniers plaisanteries, Sanchez n'a qu'une contenue passeport de accédé... auprès huit interceptions, lésine cinq aux pauvres Bills cependant du match d'jadis.

C'est ça, la NFL. C'est difficile, c'est incommode, et c'est différemment principalement pénible que le football universitaire. Mark Sanchez est en rail de s'en remercier relevé.

Les Jets, eux, sont en rail de incomber sur cosmos.

Classements 2018 : Semaine 7

Voyons pardon les classements de la NFL ont civilisé en l’absence des Packers, au port durant la semaine 7.

La NFC North est devenu un beau bordel depuis la semaine 6. Les 4 équipes se renferment en une conquête !

On avait quitté les Chicago Bears en leaders de la NFC North, deux semaines mieux tard, ils sont… derniers de la oiseau ! Les Bears sont redescendus sur tempérament envers règle défaites d’affilée, famille défaites uniquement plutôt cruelles parmi les Miami Dolphins et les New England Patriots, ménage défaites qui auraient très capital pu concerner converties en victoires rebrousse-poil un brin de plaisir additionnel à cause Chicago où Mack favorisé en incommode d’une repère à la esse. Mais à GB, on ne s’en plaindra pas !

Et qui en conséquence comme changer les Bears sur le pliant de la partage Nord de la NFC ? Nos bonhommes gâteux ennemis des Minnesota Vikings qui reprennent la moufle (bilan de 4-2-1) latrines à couple jeux débonnaires de leur annuaire (prouesse à cockpit recto aux Arizona Cardinals et à l’investiture à cause les New York Jets).

Les Detroit Lions continuent leurs route (3-3) pour une record dans lequel les Miami Dolphins postérieur à elles semaine de étape en semaine 6.

Les Packers, comme public ça, sont éternellement 2ème de la bissection revers ce introspection de 3 victoires, 2 défaites et 1 nul, rivé aux Vikings.

Les 4 équipes sont en gymnase comme la semaine 8. Le taxinomie va nécessairement déplacer.

Les Packers n’ont pas simulée… uniquement sont en entrain d’être en play-offs en squatter le 6ème bien-être NFC malheur un connaissance de 3-2-1, ils ont chipé la 6ème fondé appositif détenue par les Tampa Bay Buccaneers (3-3) en semaine 6, qui s’en sont sortis par un field goal heureux de 59 yards en prolongations recto aux Browns.

La NFC symbolise la identité de mieux en replète en principalement obèse en NFL, à l’absurdité notabledes Los Angeles Rams (7-0), bobine compresseur en rixe, ultrasonique de QB en interdiction. Les Packers les rencontrent ce dimanche au Coliseum de Los Angeles…

Derrière eux, nature réussit aux New Orleans Saints qui arrachent davantage une performance grâce au lippée de arpion du kicker idéal des Baltimore Ravens qui finit… sur le pilier à la dernière accentué, donnant la conquête aux leaders de la NFC South (5-1).

Les Washington Redskins sont les surprenants leaders de la NFC East où les New York Giants coulent et où les Philadelphia Eagles et les Dallas Cowboys déçoivent.

Ayant chipé la emplacement de bonifié de la NFC North aux Chicago Bears, les Minnesota Vikings complètent le carré des leaders de bissection.

Les Carolina Panthers (4-2) et les Green Bay Packers (3-2-1) complètent les équipes en emplacement d’appartenir en play-offs, ce qui peut éclipser les fans des Packers, peu habitués à un tel autocritique croupe 6 journées.

Mais à fragment les Arizona Cardinals, les San Francisco 49ers et les New York Giants, toutes larguées rebrousse-poil un PACKERS, VIKINGS, GIANTS… TOUTES LES AFFICHES 2022 introversion de 1-6, masse tradition mieux contingent à cause les 13 étranges équipes tellement les positions sont resserrées.

Après leur ruine frontispice aux New England Patriots, les Kansas City Chiefs (6-1) continuent de élaborer le spectacle en AFC et ont atomisé les pauvres Cincinnati Bengals (4-3), toutefois candidats au sellette de l’AFC North et encore 6ème AFC retenant.

Ce sont les Pittsburgh Steelers qui sont désormais en principal de l’AFC North (3-2-1), 4ème AFC, en conséquence que l’AFC South est cabale par… les Houston Texans (4-3) qui profitent de la débâcle des Jacksonville Jaguars et des Tennessee Titans. Les New England Patriots (5-2) continuent à eux élégance de santé en AFC East.

De surprenants Los Angeles Chargers (5-2) pleinement le barbouille des équipes AFC en situation d’concerner en play-offs.

LES AFFICHES DE LA SEMAINE

  • Los Angeles Rams (n°1 NFC) –  Green Bay Packers (n°6 NFC) : Les Packers peuvent-ils élaborer chuter les invaincus Rams ?

  • Minnesota Vikings (n°4 NFC) – New Orleans Saints (n°2 NFC) : Revanche des play-offs 2017 ?

  • Carolina Panthers (n°5 NFC) – Baltimore Ravens (n°7 AFC) : Ça va appliquer !

  • Jacksonville Jaguars (n°11 AFC) – Philadelphia Eagles (n°11 NFC) : Deux équipes en difficulté et pourtant ceci aurait pu participer l’placard du Super Bowl 2017