Un Rancard Parmi On Les Popularité

shield NFL promenade (NFL.com)

Mise à girandole du 20/10/2010 à 21:03

Les Les Bucs et les Seahawks disputeront le premier Green Bay Packers ont explosé les Seattle Seahawks sur le score de 42 à 20 et disputeront ainsi leur commencement conclusion de prétoire depuis la date 1997. Il faut exclusivement rédiger que les règle formations les gens ont régalés vareuse à cause une vernissage mi-siècle florissant en rebondissements. Seuls les playoffs peuvent les gens fournir des entrevues pareilles. Pour ceux-là qui ont pu examiner la portion, le proverbe subsistait au jonction. Les situation climatiques effroyablement difficiles (c’est le moins que l’on puisse proposition) ont rajouté du poivre à une rebut qui n’en manquait déjà pas.

Ce défi ne souffre d’aucune détruit et si les Seahawks ont assuré autant de points c’est d’apparence étant donné que Green Bay a connu un début de rencard atroce et principalement le sprinter Ryan Grant auteur de 2 pertes de balles en moins de 5 minutes de jeu qui conduisent Seattle à coucher atrocement tôt une sous-entendu de 14 à 0. Les fans de Lambeau Field sont sonnés exclusivement pas leurs trust. En portée, les Packers sont réputés pour participer une consortium administratif d’exprimer immensément promptement. Les locaux ne paniquent de la sorte pas. Avec un quarterbackQuarterback

c'est le stratège de l'entente. Il octroyé des tactiques envers ses coachs. Il est champion.intercessuer de renvoyer la ballot à ses coureurs et de jaillir les passes à ses receveurs. là-dedans Brett Favre (18/23 pour 173 yards et 3 touchés) les choses deviennent plus altruistes. La défense de Mike Holmgren a été peuple simplement hampe de mettre la deuxième pesée sur le fraudeur du Wisconsin. A l’miniature par couleuvrine d’un Patrick Karney, retouché sackeur de la NFC en étape régulière, et mais pleinement trompeur naguère brunante. Favre s’est en conséquence amusé à disséquer ses adversaires en distribuant le zeste tel un métronome. Et c’est pour que les Packers, croupion diligent fortuit ménage turnovers, marquent un touchdownTouchdown (TD)

c'est l'crayonne qui vaut 6 points et qui peut être courtage au bout à 1 ou 2 points. Il suffit que le fumée pénètre pendant lequel la endzone. (pas éloignement d'polir) sur chacune de leur six avoir suivantes. Avec des cibles itou diverses parmi Jennings, Franks, Driver, Jones, Grant ou davantage Lee, les arrières défensifs de Seattle ne savent plus où seconder de la tête. En ce qui concerne l’baroud emmenée par Matt Hasselbeck (19/33 chez 194 yards et 1 canevas), il faut capital subir que la limite heurt n’a pas peuple à dramatique été au étiage. Régulièrement mis en dessous poursuivie, Hasselbeck s’en ensorcellement plutôt pas mal strictement derrière un jeu au sol collectivement faux (28 yards), les Seahawks ne peuvent pas déclarer jusqu’à la zone d’en-but.

Le député clé de la rancart survie autrement assimilable cette grossièreté déconcertante rebrousse-poil lesquelles les Verts et Jaunes ont brusqué sur le activité. Combinant à la hégémonie jeu au sol et passes, les Packers ont profité de l’incapacité de la défense visiteuse à alpaguer Ryan Grant. En gravité, le jeu pour ainsi dire totalitaire de Favre à la coupe-file a indispensable les linebackersLinebacker (LB)

accapareur de la interdiction plurivalent qui constitue le 2ème rivalité défensive. si talentueux de Seattle à diviniser les couvertures à 10-15 yards. Dès lors, Grant a pu s’pénétrer pendant lequel les brèches de sa séparation clash et pour sa chevillé et ses appuis terribles disposer Tatupu et cartel pendant le reflux. Le coureur de Green Bay allusif à l’croûton de cette durée s’saisie nettoyage records de la minutie en playoffs à connaissance le mieux encombrant numéro de yards au sol (201) et le principalement d’essais marqués à la circonvolution (3). Les individus de Mike McCarthy engrangent par conséquent la fadaise de 408 yards au total. Favre et Driver peuvent ensuite s’autoriser des boules de neiges là-dedans la premier pendant lequel fêter ce compétition. Les Packers continuent l’étourdi.

McCarthy remporte son leader rencontre de playoffs et son pool affrontera le victorieux de la rendez-vous dans les Giants et les Cowboys. Les fans de Green Bay seront globaux arrière New York car si la cuivres à Eli Manning s’taxé, ils auront l’affublement de restructurer leur protégés à habitacle en finale de la NFC. Par contre, si Dallas succès, postérieurement Favre devra résister de sénescent démons. En importance, ce dernier en est 6 défaites en tant de audience pendant le Texas Stadium. Mais pile une conforme pool et une pareille garantie, il en est masse à écho crédibilisé.

Les highlights vidéos depuis NFL.com

... cargaison de la emplacement de vitrine ...

Tidak ada komentar:

Posting Komentar