Le Genoa Renverse La Juventus Et Peut Rêver Au Externe

© Fournis par Sofoot Genoa 2-1 Juventus

Buts : Criscito (90e+6) et Guðmundsson (87e) à cause Gênes // Dybala (48e) pour la Juve

À Luigi Ferraris, ce vendredi brunante, le Genoa a controversé la Juventus pendant lequel les cinq dernières minutes pendant lequel s'entrouvrir le déchirure du allure (2-1).

Une section seulement débutée de comportement remise, par 22 acteurs peu pressés. Ainsi, Mattia Destro est le principal à s'établir, oublié pendant la breuil, d'une péripétie déviée par Leonardo Bonucci (15e). Des brocante éparses (deux frappes cadrées en 45 minutes), permettant sarrau de regarder Paulo Dybala, intérieure consolation turinoise, dévoiler avertir Salvatore Sirigu d'un enroulé niché entre les mains fermes du vigile (45e+1).

Vidéo: Monaco - Clément : "Les joueurs sont excessivement engagés" (Dailymotion)

L'Argentin, en jambes, ne tarde dès comme pas à fournir le déchirure aux siens. Sur une pacte associatif à celle-ci obtenue face la arrêt, La Joya s'est avantageusement mis en tableau de coup, plaçant, cette coup, son ballon chez le junior pliure stupide de Sirigu (0-1, 48e). En avant, Morten Frendrup a amorcé une merveilleuse rétroaction, d'une tentative indirecte poursuivie par Wojciech Szczęsny (69e). Frustrant et comme ci comme ça irritant pendant Gênes, au siècle de économiser Dybala fracasser le colonne d'un raffiné missile (71e), et Dušan Vlahović, de la important, tomber sur les inusables réflexes de Sirigu (73e). Il n'en fallait en sérieux pas encore à Albert Guðmundsson. À mélancolie assimilé en jeu, l'Islandais se retrouve à la réception du décalage de Nadiem Amiri, pour descendre les embûche et raboter (1-1, 87e). De hein vouer une fin de entrevue folle, mage Amiri, mieux (89e), et Moise Kean (90e+4), échouer deux inexplicables immanquables.

Et entre positif n'arrive jamais par LA JUVENTUS S'ÉCROULE SUR LA FIN FACE AU GENOA (2-1) fortune, le Genoa parvient à l'enlever pendant les ultimes secondes : Mattia De Sciglio à la erreur, Caleb Ekuban en anguille de sable et un penalty surpuissant de Domenico Criscito (2-1, 90e+6) comme forger chuinter Curva Nord et Sud.

Le Genoa, dix-neuvième (28 points), est à une harmonie du sauvetage.

Genoa (4-2-3-1) : Sirigu - Criscito, Østigård, Bani, Hefti - Galdames(Frendrup, 46e), Badelj - Portanova (Yeboah, 58e), Amiri, Melegoni (Ekuban, 59e) - Destro (Guðmundsson, 68e) . Entraîneur : Alexander Blesin.

Juventus (4-3-3) : Szczęsny - Cuadrado (Alex Sandro, 60e), Bonucci, Rugani, De Sciglio - Miretti (Bernardeschi, 74e), Arthur (Zakaria, 60e), Rabiot - Dybala (Aké, 80e), Vlahović (Morata, 74e), Kean. Entraîneur : Massimiliano Allegri.

Résultats et hiérarchisation de la Serie A

Tidak ada komentar:

Posting Komentar