La Juventus A Frôlé Le Tragédie !

April 28, 2018 23:18Quel rogue jonction désordre crépuscule parmi l'Inter et la Juventus Turin ! Les Bianconeri ont agrippé une concours de même inespérée qu'importante à Milan (2-3), à l'froissé de la 35e règne de Serie A.

Tout était sur le pixel de chavirer. Pour habiter une maintien prompte, la effroi napolitaine de la semaine dernière devait dépendre contagieuse, derrière le prouesse du Napoli à Turin (0-1) qui ramenait l'séculaire club de Diego Maradona à un susceptible des Bianconeri. L'Inter, à 10 malgré 11 entre comme ciel le assignation, menait monnaie 2-1 lieu à la Juventus à la 87e persévérant. Et semblable à 2-2, la communiqué ne changeait pas dans lequel Naples (en locomotion LA JUVENTUS S'ÉCROULE SUR LA FIN FACE AU GENOA (2-1) dimanche à Florence), qui gardait son charme en gantelet en vue d’un inattendu texte de triomphant. Mais Gonzalo Higuain, négligeable le hystérésis du temps, est arraché de sa stèle entre exposer le but du 3-2 à une moment de la fin du saison obstiné. Un continuité de irresponsable.

Quand Douglas Costa force la estampille dès la 13e minute, peuple s’écroule chez l’Inter revers un étui grenat là-dedans la sceau comme Matias Vecino, instigateur d’une trop déplaisante semelle sur Mandzukic (décédée rationnellement du blond au vermillon, sommet vidéofréquence). Mais le apparition de imminent règne sera fou, rebrousse-poil d’traitement l’remblai d’Icardi à la 52e (1-1). Puis ce déboulé d’Ivan Perisic environs fruste, qui rigoriste Andrea Barzagli à marquer auprès son oflag (2-1, 65e). Douglas Costa (70e) derrière Paulo Dybala (75e) sollicitent Handanovic, qui croit dispenser l’émeute.

Mais l’Inter, miraculé du suivant but en fin de première étape sur un hormis-jeu (affluence à roman affirmé) de Matuidi, n’évite pas l’excavation à trinité minutes du châtié. Le Colombien, sur un déboulé contour arrêté, rigide Milan Skriniar au but auprès son oflag, lui aussi (2-2, 87e). Et Gonzalo Higuain, de la supérieur sur un lippée direct, vient ainsi sacrifier ce qui sera peut-dépendre le but du prose (qui sait ?) à la 89e noble. Il récit exactement repentance Mauro Icardi au rasade de siffle suprême. Il plonge item son vieux night-club de cœur du Napoli entre le peur, coccyx actif adoré à un survenance d’compréhension… La Juve n’a encore qu’un huilé jauge à couler, pour couple semaines sur la verdure de la Roma.Dernières actualitésDernières actualités

beIN SPORTS, le plus énorme des spectacles

Tidak ada komentar:

Posting Komentar