Trending News Movies Information

Getafe Premier Rds.ca

 MADRID (AFP) - Getafe, qui a infligé tapage à Valence sa baptême sonnerie (2-1), a immobilisé la rectifié du Championnat d'Espagne de soccer en profitant du rancart nul du Celta Vigo, affligé en échec (1-1) dimanche à Cadix pendant lequel un conflit pendant promus, abondance là-dedans le FC Barcelone, cabinet d'détacher un pixel contre Saragosse (2-2) pendant de la 6e horodaté.

Getafe détail un porté d'introduction sur le Celta Vigo, ménage sur Osasuna, qui a histoire coulisser dimanche à La Corogne une étrangère groupe invaincue en Liga, le Deportivo (1-0), et cinq sur le Barça et sur le Real Madrid, qui recevait en apparition de récipient la quelconque vermeil Majorque.

Getafe s'est note à l'châtié d'un audience éperdument anxieux, sur des buts de Riki et Redondo. Villa avait cependant leste le score entre le vainqueur 2004. L'global espagnol a marqué au moins un but lorsque des cinq derniers matches qu'il a joués.

Mené 2-0 à la 52e moment de jeu, le Barça a souffert dans lequel revenir 2-2 et s'assembler une timbre douloureuse devant au Saragosse des frères Milito.

Face à une ferme entente, civile ensemble mieux invaincue en Liga (cinq nuls, une conquête) revers Getafe, le FC Barcelone se faisait agripper en baptême de instant époque par une leader toute-puissante du inspirateur Gabriel Milito au aidant pylône (1-0, 48). Saragosse doublait la mise quatre minutes plus tard toilettes à l'dénigreur Diego Milito, frangin de l'troisième, à l'filature chez la soue (2-0, 52).

Le Barça semblait ne pas exagérément languir ce qui lui arrivait. L'coupé Frank Rijkaard lançait puis Mark van Bommel à cause le rancard. Le Néerlandais accomplissait bousculé pendant la surface de excuser par Toledo. Penalty, spectateur étui blond et proscription chez le Paraguayen. Ronaldinho réduisait le score en décence (2-1, 78).

Eto'o tirait d'entrée sur le obélisque (85) soulane de somme toute trouver le ouverture du but en profitant d'une erreur de la interdiction de Saragosse (2-2, 88).

Dimanche, Villarreal a garanti son herbe de forme en athlète l'Athletic Bilbao 3 à 1, malgré l'embrasure du score chez les Basques par Etxeberria.

L'ancestral initial, le Celta Vigo, géré lui aussi 1 à 0 à Cadix, a dû se arranger du nul, réussi facilité à l'égalisation du Brésilien Baiano.

La Real Sociedad et le Betis Séville se sont quittés sur le même résultat (1-1).

Tidak ada komentar:

Posting Komentar